La première et merveilleuse histoire d'Amour du monde

Un extrait du Prologue

EXTRAIT DU PROLOGUE PAGE SEPT

Extrait du prologue LPMHAM

“C’est avant le début de cette nouvelle guerre mondiale que doit naître la dix-neuvième SHEKHINA, celle qui prendra, de son libre arbitre, la charge d’obtenir la miséricorde de mon prolongement.”

La SHEKHINA s’exprima à son tour en ces termes :

 “J’accepte le rôle que vous me décernez pour ma dix-neuvième Présence Michaella. Il est ingrat et peut mener celle choisie à sa perte. Je pense que vous en êtes conscients !”

“Voici les grands traits de l’hologramme que je lui prévois : Elle s’incarnera dans le véhicule humain féminin d’une enfant qui naîtra le 27 septembre 1935. Sous le signe de la Justice, cette enfant aura à la base une certaine droiture qui la conduira à agir selon sa conscience à nos suggestions. Elle connaîtra une enfance parfois pénible, du fait de la mésentente de ses parents, mais la FOI chrétienne, fruit de celle de sa grand-mère maternelle et marraine, lui permettra d’entendre nos voix lui proposant le chemin ardu et solitaire de la mission que nous lui réservons. Cela ne se fera qu’après avoir vécu maintes vicissitudes de la vie. Celles qui sont acceptées pour entrer dans la VIE, la vraie, celle de l’âme, du cœur et de l’esprit. Les errances qu’elle connaîtra, je les laisse choisir par ma dix-neuvième Présence en le corps de cette femme que j’ai choisi en votre NOM, le TOUT synonyme du UN.”

 

RETOUR A LA TABLE DES MATIERES I

Date de dernière mise à jour : 15/11/2022