Cinquième partie Lorsque jaillit la Lumière – 1994/1995 – 2011/2012/2013

Eyes3 mic 2

CHAPITRE X - En marche vers la Lumière de Vie – 1994/1995 – 2011/2012/2013

Extrait XI – CLARENS – 2003 – 2004

Grape vine 1

CLARENS - 2003

Dans mon souvenir l’année 2003 débute par la réception d’une bien jolie photo de ma petite-fille Marine, prise le 1er janvier dans sa chambre, dans la maison de sa maman. Mais sur ce site j’ai convenu avec les « autorités supérieures » de ne pas mettre de photos personnelles.

Cependant la galerie de photos se poursuit avec celles d’anniversaire de Romain en mars et de Nathan en avril. Sylvie nous y joignit celles prisent lors d’une sortie avec Bruno, le nouvel homme dans sa vie, au manoir de Bonnebosq en Normandie, pour nous tout ces détails sont importants car ils nous relient à la famille lointaine, hélas !...

Il est temps pour moi de partir en recherche de souvenirs, car à mon âge, bientôt 83 ans, la mémoire commence à s’émousser. Ainsi, si je retourne vers les années précédentes, je retrouve quelques photos de maman à Montrichard, en 1998 celles que Sylvie m’a envoyées de sa visite en juillet à sa mamy en famille. Maman a quitté cette maison de retraite en petit studio, mais je n’ai plus la date en tête. Pourtant nous avons dû aller la visiter dans sa nouvelle demeure, en chambre, à Saint-Aignan, ville médiévale, avant d’avoir Romane, soit en 1999, mais je ne retrouve pas de trace de photos d’elle. Je me souviens que nous avons déjeuné avec elle dans la salle à manger de l’établissement, un vieux château environner d’un parc.

L’année 2001, nous y sommes retournés avec Romane que je revois courir dans ce parc, pas de photographie non plus. La seule que je possède de sa fin de vie, est une photo prise lors de la visite de Dominique et Philippe en avril 2003 cette triste image.est la dernière que nous ayons d’elle.

Cette année 2003 vit une canicule, assez semblable à celle présente actuellement en 2018. (Date de l’écriture, en partie, de ce texte) La maison de retraite fit hospitaliser maman à Blois afin d’être suivie de plus près. Mais cette chaleur lui fut fatale, comme à beaucoup de personnes âgées. Maman décéda le 22 juillet 2003. Enterrée près de notre père en banlieue parisienne, nous nous retrouvâmes en famille, avec enfants et cousins germains, à l’église puis au cimetière. J’eus quelques problèmes avec Romane que nous avions laissée dans la voiture à l’entrée du cimetière, devant la faire pissée après notre longue route, venant de Suisse. Elle voulait absolument aller retrouver son maître, mais les gardiens ne voulaient pas qu’elle ne rentre plus avant parmi les tombes

Nous nous rendîmes ensuite chez Jacqueline et Jacques après ce recueillement, afin de nous retrouver en famille, rares moments à privilégier.

A l’occasion de cette triste réunion familiale, Sylvie nous invita à passer quelques jours à Saint-Crespin dans la propriété de Bruno. Ce dernier était le médecin qu’elle avait connu pour les soins de sa famille, et qui s’était penché sur sa tristesse après son divorce d’avec Joël. Cela devait faire deux ans qu’ils vivaient ensembles. Ils parlaient même de mariage, l’épouse  de Bruno étant décédée dans un accident en jouant avec ses petits enfants. Philippe et Dominique furent des nôtres, ainsi que tous les chiens de la famille. Trois chez Sylvie et Bruno, mon fils et nous, chacun notre toutou (te).

Dans le courant de l’été des photos des uns et des autres en vacances, pour nous accompagner dans notre solitude. Celles des anniversaires comme chaque année. Et d’autres en fin d’année nous montre une Sylvie campagnarde en compagnie de sa petite ânesse. Puis en « Scarlett O’hara » pour le réveillon. Des groupes familiaux chez ma cousine Annick avec ses enfants, ses petits-enfants et ses enfants et leurs conjoints

Grape vine 1

CLARENS 2004

C'est dans le courant de cette année 2004 que Bruno nous annonça sa rencontre sur le Web avec une jeune Américaine. Je ne retrouve pas de précision de date, mais échanges qui devaient durés depuis un certain temps lorsqu'il nous en a fait part. Il nous envoya une photo d’une rencontre lors d'une visite de Kristen à Paris.

En avril venue de Romain, 19 ans, à Clarens. La ribambelle des photos d’anniversaire, suivirent. Fin mai, Isabelle et sa famille, accompagnée de Bruno, vinrent passer quelques jours à Clarens, ayant loué deux chambres chez l'habitant et Bruno dormant dans notre bureau sur un lit de camp et matelas pneumatique, si mes souvenirs sont exacts !... Repas chaleureux et balades en montagne aux Pléiades au-dessus de Vevey Richard était tout joyeux d'avoir ses enfants et petits-enfants et a cette occasion nous avions anticipé de lui fêter son anniversaire.

La venue de Sophie avec Bernard et Alexis début juillet, nous donna l'occasion de

promenades, notamment en Gruyère, vieux village historique dont on visitait le château moyenâgeux, admirait les maisons presque toutes de la même époque. Nous apprécions un restaurant, qui nous a vus revenir assez souvent car la fondue était délicieuse ainsi que le dessert de framboises à la "crème de Gruyère" si onctueuse, les pâturages étant bien verdoyants sur ces collines. La vue magnifique des alentours en faisait également, un lieu très fréquenté par les touristes.

Courant août, rencontre d'Isabelle au bord et sur le Lac du Bourget. Elle était en vacances dans la région chez une amie du Chesnay où elle habitait. Nous fîmes une promenade en bateau sur le lac du Bourget. Isabelle vedette de son papa fût l’objet de nombreuses photos de celui-ci !...

Au mois d’août Dominique et Philippe en visite chez Sylvie et Bruno à Saint-Crespin nous envoyèrent plusieurs clichés sympas d’eux en famille et de la maison fort agréable. Jacqueline et Jacques à Sanary avec leurs enfants et mari et compagne avec ses enfants, continuèrent l’album de l’été.

Le 8 novembre visite de Caroline et Jacky après un délicieux repas à l’Hermitage nous fîmes une promenade sur le quai dont les arbres étalaient de beaux feuillages d'automne.

En décembre, Isabelle ayant loué un appartement à Gérardmer pour passer des vacances à la neige avec Pacôme et Juliette. Richard décida que nous partirions les rejoindre pour un week-end. Il avait beaucoup neigé et à l'aller nous sommes passés par le côté escarpé sans nous rendre compte des risques, mais au retour nous fûmes plus prudents, préférant faire un détour pour ne pas en prendre cette fois-ci.

Nous fêtâmes Noël en amoureux à la maison devant un foie gras traditionnel !

Pour ma part ces années 2003 et 2004 ne m’apportèrent pas de songes et de messages. Je consacrai mon temps libre à la peinture et au crochet.

 

Grape vine 1

Suite

Eyes3 mic 2

Table des Matières

I Haut de page – Chapitre X – Extrait XI I

Grape vine 1

Copyright by Micheline Schneider – CHAPITRE X - Extrait XI -  CLARENS 2003 - 2004

 La première et merveilleuse histoire d’Amour du monde ou Hologramme d’une VIE humaine pour une Entité Divine 

Date de dernière mise à jour : 05/07/2020