Sixième partie - Où la physique quantique explique mieux la nature de la Lumière-2014/2020

Eyes3 mic 2

Chapitre XI - Sur les hauteurs la Lumière éclaire mieux

Extrait XI – 2020 - 1 - Covid 19 et compagnie

Grape vine 1

Nous voici déjà le 12 janvier 2020, et la fin de 2019 me paraît déjà lointaine. Il faut dire qu’elle s’est achevée bien calmement, après un apéritif au Sauternes accompagné d’une tranche de foie gras en compagnie de Najiba et de son ami venu de France, ces derniers sont partis réveillonner à Hammamet. Nous avons donc « réveillonné » à l’heure du repas normal du soir, gambas pour les deux, huitres pour Richard, fois gras et glaces. Nous avons chacun choisi un programme télé et regagner nos pénates respectives, nous souhaitant la bonne année à minuit par le téléphone intérieur. Nous étions seuls à le faire d’ailleurs, les vœux de la plupart des enfants furent reçus le lendemain.

Le premier de l’an, je fis une tarte à la pâte sablée comme Richard l’aime avec de la farine venue de France, ainsi que le beurre. Hélas, les pommes non acidulées trouvées ici n’étaient pas des meilleures pour un bon résultat. Un riz de veau garni de champignons de Paris, acheté chez « Bienmanger » suivit le foie gras traditionnel, le tout arrosé du vin rouge local « Shadrapa » qui est agréable.

Notre petite remplaçante de Najiba, Najla, fut des nôtres avec un repas approprié à sa religion, car elle était seule, sa famille n’étant pas très accueillante.

La journée se passa comme à l’accoutumé, ponctuée des appels de vœux des uns et des autres.

La suite des évènements fut pour moi le 7, ma troisième séance de Lithotripsie à la clinique Les Violettes à Nabeul. Long moment d’attente, car ici, pas de rendez-vous fixe, arrivée à 11 heures 10 passée seulement au traitement à 12 heures 45 pour 15 minutes de mises au point plus 30 minutes de laser assez pénibles. Je remets cela le 17 janvier. Une radio de contrôle de la hanche gauche, très douloureuse à la marche, a permis de constater l’accroissement de l’arthrose, je suppose que cela progressera ainsi jusqu’à la fin de mes jours, mes os étant fragiles et l’âge bien présent, l’intervention ne semble pas indiquée.

Ce début de mois vit un problème récurent d’arrêt du moteur du puits suivit des inconvénients habituels qui durent toujours avec une pression mal équilibrée, qui devrait l’être la semaine prochaine… Richard attend la réparation de l’Audi depuis plus d’un mois, les « bons côtés » de la Tunisie !...

Reçue une photo de Bali ou Juliette et Pacôme sont en vacances – Une autre d’un beau coucher de soleil de Dominique avec Philippe en voyage d'agrément. Ainsi- que deux autres magnifiques couchers de soleil pris par Dominique, la Baie de Bandol et de Six-Fours

Le 15 février est déjà dépassé et je me pose la question de savoir s’il y a nécessité de continuer à déposer ici les faits de ma vie, de notre vie, nos enfants étant tous loin de nous et vivant la leur propre, ce qui est normal. L’éloignement fait que chacun vit de son côté, et bien que l’amour soit toujours là, il est plus que chuchoté !

Ainsi, je n’ai pratiquement plus de photos de famille dans l’album de ma vie. Certains membres préfèrent que leur visage et ceux de leurs descendants n’y figurent plus, par crainte d’un emploi hypothétique de lecteurs malsains. Ce qui fait que j’en ai retiré un certain nombre, et que mes propres enfants étant au courant du reproche qui m’était fait, m’ont dit : « Finalement nos enfants n’y tiennent pas non plus ! »

Alors que dirai-je pour le souvenir de ma descendance si ce n’est, que l’âge aidant, nous n’avons plus grand-chose à leur raconter, à part nos souffrances de l’âge, qui elles sont bien là ! Pour Richard, arthrose et les vertiges sont de plus en plus longs et fréquents, son audition laisse à désirer, son estomacs lui joue des tours, la circulation veineuse n’est pas des meilleures provocant un eczéma douloureux, etc. Pour moi, arthrose épaule droite, hanche gauche, calculs en éclats maintenant dans les reins, suite à la Lithotripsie arrêtée, circulation déficiente dans les jambes et hémorroïdes, estomac défaillant aussi depuis quelques jours. Nous prenons beaucoup trop de médicaments et j’essaye de réduire… Mais à quoi bon les attrister, nous ne sommes pas très vaillants, ni l’un, ni l’autre, mais pour le moment il y a pire que nous, alors acceptons notre lot en pensant à d’autres choses.

Pour ma part, penser à autre chose se concrétise de la façon suivante : pour la vie commune, m’occuper de la santé et de la paperasse qui en d’écoule, des comptes et courrier de la maison dans tous leurs détails. Je n’ai plus la santé pour jardiner, mais fais quelques efforts dans ce domaine de temps en temps pour améliorer le jardin. J’aime beaucoup peindre, mais mon épaule droite me faisant souffrir lorsque je tiens le pinceau, j’y ai presque renoncé, regardant chaque jour le tableau commencé depuis des mois et que j’aimerais avoir le courage de finir !...Pour entretenir mon cerveau je fais des puzzles, et un jeu de cartes. Je regarde un feuilleton que je suis depuis plus de 20 ans à 18 heures sur TSR1 (Suisse). Fréquemment un film le soir. Ma plus grande passion est évidemment mon site : http://www.messagere.e-monsite.com que je mets à jour régulièrement concernant les messages destinés à informer le plus grand nombre possible de mes semblables que notre Planète évolue sur tous les plans et qu’il est grand temps d’en prendre conscience en évoluant avec elle. Je n’oublie pas de rares conversations avec Richard, lequel, hélas, peine beaucoup pour entendre, malgré son appareillage auditif. Heureusement que je peux échanger un peu avec Najiba. Nell et Mimi sont aussi nos charmants petits compagnons très affectueux.

Richard, lui, passe beaucoup de temps devant la télévision et les émissions politiques, les matchs de foot et tennis, il regarde des films le soir, souvent se ne sont pas les mêmes que moi, mais il les regarde soit dans le salon, soit dans sa chambre, et moi dans ma chambre, alors comme cela nous avons le libre choix sans problème.

Lorsqu’il est suffisamment en forme, il fait les courses, mais le plus souvent, maintenant, avec Najiba, lorsqu’il a sa voiture, laquelle nous a posée maints problèmes depuis 2018 et la tornade du 22 septembre la noyant en grande partie. Sinon Najiba fait seule les courses en taxi. Pour ma part je sors le moins souvent en voiture car ma hanche me fait très mal pour monter et descendre de l’Audi qui est basse, et mes marches se résument depuis plusieurs mois déjà à un ou deux tours de piscine par jour, elle est grande, et lorsque j’ai l’obligation de sortir. Ceci parce qu’avec mon âge, pratiquement canonique maintenant, il ne m’est plus guère conseillée d’être opérée.

Pour étoffer ce chapitre, je pourrais dire que Bruno est parti aux Etats Unis avec ses trois filles, rejoindre Kristen qui vient de perdre son papa et qui était allée pour le voir encore en vie préalablement. Il n’est pas certain qu’ils reviennent vivre en France s’ils trouvent du travail l’un et l’autre dans ce Pays. C’était ce que nous supposions à ce moment là, mais il n’en est rien.

Isabelle est en Australie pour y voir ses enfants, Pacôme pense quitter la Chine pour revenir vivre et travailler à Paris, ce qui réjouit ses parents. Cela s’est concrétisé avant que le virus ne l’empêche d’en sortir !

Sylvie est peut-être en train de se construire une nouvelle vie, je le lui souhaite car elle na pas eu beaucoup de chance jusqu’ici… Philippe, à la retraite maintenant depuis octobre 2019, profite de circuler pour visiter la France avec Dominique dans leur camping-car nommé Charlotte dès qu’il fait beau, et dans leur coin c’est fréquent, malgré parfois de la pluie. Le covid 19 les a stopper dans leur élan jusqu’à la reprise récente autorisée.

Sophie nous fait toujours du souci avec sa santé, mais elle est très courageuse et fait fi de son cancer à l’état latent… Quant à Eric nous n’avons pratiquement plus de ses nouvelles, sauf rarement par Bruno ou Sophie, puisqu’il ne veut plus parler à Isabelle, trop proche de son père !...

Alors voilà, que pourrais-je dire désormais, à moins d’annoncer, une naissance sans photo, un décès sans y assister, ou un fait transcendant qui mériterait un chapitre à lui tout seul !!!...

Grape vine 1

Bon, et bien la vie continue, je reprends. Jacqueline et Jacques  tristes d'avoir perdu leur petite Gala d'un cancer du pancréas, se sont choisis, dans la même race, un charmant petit toutou appelé Titou. Notre petite Mimi a pris un peu de poids, mais elle doit être de petite race tricolore. Elle s'habitue bien à sa nouvelle vie depuis novembre que nous l'avons recueillie. Elle ne se laisse pas faire par Nell qui voudrait bien jouer, mais elle n'apprécie pas la course poursuite !...

Le printemps étant là j’ai fait des photos du jardin, le mimosa dans l'oued en attendant que les nôtres grandissent, certains de nos beaux pétunias, que le vent et la pluie des mois suivants ont ravagés, ils reprennent vie seulement maintenant en juillet.

 Depuis mars nous sommes, comme tout un chacun, confinés à la maison. Pour moi cela ne change pas grand chose car avec ma patte folle due à la hanche gauche, je ne peux pas beaucoup marcher, sinon la douleur est rapidement présente. Heureusement nous avons Najiba qui fait les courses avec Richard au volant, quand la voiture veux bien démarrer, sinon Bilel, notre taxi modèle vient à notre secours, bien que les taxis travaillent au ralenti depuis le confinement. J'ai délaissé le site de « Ma Vie » qui était sur mon site « messagere » pour le transférer différemment sur celui, étant en construction, mais déjà bien avancé puisque ce que vous lisez ici est une reprise, selon les désirs de la Shekhina de rassembler la vie privée et la vie spirituelle, puisque en réalité elles ne fond qu’une et même expérience.

Et bien avril passé mon nouveau site est en place, il est destiné à vous accompagner durant cette confinassions dont nous ne connaissons pas la fin. Il s'agit d'un roman authentique gratuit qui se nomme :

« La première et merveilleuse histoire d'Amour du Monde

ou

Hologramme d'une VIE humaine pour une Entité Divine

www.shekhina-mickaela.com »

Mais vous êtes dessus.

Grape vine 1

J’ai de mauvaises nouvelles de mon beau-frère qui a fait une chute en s’asseyant sur un tabouret qu’il prenait pour un fauteuil. Comme il a beaucoup maigrit, il a basculé pensant s’appuyer sur un dossier et s’est fêlé le col du fémur, mais étant donner ses 94 ans il n’était pas question de l’opérer, aussi s’est-il luxé deux fois la hanche sa maigreur, 50 kilo pour 1 mètre 92, ne facilitant pas les mouvements pour se lever et encore moins pour marcher. Jacqueline, dont la tête se perd malheureusement de plus en plus, fatigue beaucoup à ses côtés, car il désire toujours une chose ou l’autre et sa présence. Leurs enfants ont engagé une aide trois fois par jour, mais ils n’aiment pas beaucoup cela, pourtant c’est absolument nécessaire car Jacques ne veut pas aller en maison de repos ou de retraite. Jacqueline en accepterait l’idée, mais il n’est pas facile de tout concilier.

Nous sommes en principe déconfinés, certains portent encore le masque, mais cela reste drastique pour les vacanciers éventuels, qui doivent rester 14 jours dans leur hôtel sans en sortir. La saison risque de ne pas êtres très rentable pour la Tunisie.

Richard a été impressionné par l’accoue arrivé à Jacques, d’autant que lui-même va de spécialiste en spécialiste pour essayer de juguler ses propres maux. Ses vertiges dont on n’arrive pas à cerner la cause véritable, ses jambes douloureuses avec de l’eczéma qui ne cesse pas, sa digestion qui laisse à désirer. Nous consommons, certes, beaucoup trop de médicaments, mais comment les éviter lorsque la douleur est toujours présente, ce qui est aussi mon cas pour l’épaule droite et la hanche gauche !...

Si vous avez écoutez la vidéo que je vous conseillais, vous avez pu constater que certains nous mènent en bateau avec leur covid 19, pour mener à bien leurs petites affaires bien juteuses. Il serait temps de trouver un chef d’Etat valable pour remettre de l’ordre dans notre Pays en ruine et se laissant faire par la BCE.

A bientôt

Vous trouverez, sur le site cité plus haut, les messages de début janvier 2020 jusqu’à ce jour.

Grape vine 1

Suite

Eyes3 mic 2

Table des matières

I Haut de page – Chapitre XI – Extrait XI I

Grape vine 1

Copyright by Micheline Schneider – CHAPITRE XI - Extrait XI –2020 - 1 - Covid 19 et compagnie

 "La première et merveilleuse histoire d’Amour du monde ou Hologramme d’une VIE humaine pour une Entité Divine" 

 

Date de dernière mise à jour : 08/08/2020