Sixième partie - Où la physique quantique explique mieux la nature de la Lumière-2014/2020

Eyes3 mic 2

Chapitre XI - Sur les hauteurs la Lumière éclaire mieux

Extrait X – 2064 – En allant vers l’inconnu

Grape vine 1

Oui, ce soir je vais vers l’inconnu pour moi, car il s’agit de la réaction d’Eddie à la lecture des textes que lui a remis Mickaëla avant les fêtes. Ils ont eu l’occasion de se rencontrer durant cette période, mais le plus souvent pour le travail ou lors de réunions entre collègues pour fêter Noël et surtout la Saint Sylvestre.

De ce fait, Eddie n’a pas eu la possibilité de reparler en tête à tête avec la jeune femme et d’aborder le projet qui lui tient à cœur, ainsi que de ses réactions à la lecture des différents textes qu’elle lui avait proposés de lire et surtout d’en comprendre le sens de son refus.

Lors du premier janvier, ils s’étaient croisés lors d’un pot de bonne année, et il lui avait proposé une rencontre dès qu’ils seraient disponibles l’un et l’autre, mais dans le brouhaha, elle avait fait mine de ne pas entendre la question, à son grand regret et mécontentement.

Il attendait donc avec impatience de la convoquer dans son bureau dès les fêtes passées et de lui redemander un rendez-vous de façon plus positive.

Ce qu’il comptait faire en ce trois janvier 2064. Cependant Mickaëla était venue dans son bureau avec son coéquipier et c’était difficile d’engager la conversation sur ce sujet dans ce cas ! Il biaisa la situation en envoyant, Marc chercher un dossier aux archives. Sitôt qu’il eu les pieds tournés, Eddie s’avança vers la jeune femme et la regardant dans les yeux avec insistance lui demanda :

-« Mickaëla, je veux vous voir et discuter avec vous dans les plus bref délais. J’ai rencontré mes enfants pour les fêtes et j’aurais quelque chose à vous apprendre qui devrait vous intéresser. »

Par ce biais il se disait qu’elle ne pourrait pas se dérober, et c’était vrai il avait une nouvelle donnée par son fils.

La jeune femme le regarda avec intérêt mais un peu de suspicion, car elle le savait malin lorsqu’il voulait obtenir quelque chose.

-« De quoi voulez-vous parler, dit-elle, l’air intrigué, avez-vous eu le temps de parcourir les écrits et de vous faire une idée de ce que l’avenir semble me réserver ? »

Eddie allait répondre, mais Marc, revenait déjà des archives, il avait vraiment fait très vite, comme s’il suspectait cet envoie en course comme un ennui possible pour sa coéquipière qu’il aimait bien. Eddie revint donc, avec regret, au sujet de l’enquête qui était menée par les deux policiers, conseils et mise en place, directives de tous ordres furent évoqués avant qu’ils ne prennent congé.

A peine le bureau de son supérieur quitté, le téléphone de Mickaëla sonna, elle comprit tout de suite de quoi il retournait à la voix plutôt grave mais suave avec laquelle Eddie lui demanda une réponse ferme. Elle lui proposa le samedi suivant, mais en lui précisant qu’elle préférait que ce soit hors de chez elle. Trop content de la réponse, Eddie s’empressant d’accepter et lui proposa de dîner au restaurant qu’ils avaient déjà fréquenté et apprécié. L’accord fut conclu et l’heure, pour venir la chercher chez elle, acceptée à dix sept heures trente. Après un, « salut », ils coupèrent leur portable, chacun vaquant à ses occupations de l’heure.

Leur métier étant très prenant, les jours passèrent rapidement, et ce fameux samedi arriva à point nommé pour les trouver l’un rayonnant à l’idée de cette rencontre, l’autre, un peu inquiète de la tournure que prendraient les événements.

Eddie fut ponctuel pour venir chercher son invitée, et Mickaël prête à l’heure comme une femme dont le métier demande de la précision dans les actes. Ils se rendirent au restaurant Français qu’ils aimaient bien, commandèrent un apéritif qui fut un whisky pour chacun des deux, accompagné de délicieux petits canapés divers et aussi jolis à regarder qu’à déguster.

Leur choix se porta sur une entrée de crevettes en sauce, Michaëla choisi des côtes d’agneau accompagnées de petits légumes et Eddie choisit une côte de bœuf qu’il prétendait manger entièrement, ainsi que les frites qu’il choisit, plat un peu à la française, lui dit assura la jeune femme.

Eddie aurait bien voulu entamé le sujet qui l’intéressait dès la première bouchée, mais finalement, l’appétit aidant et devant de si bons plats, il patienta et attendit le dessert pour dire ce qui lui tenait à cœur.

Et c’est devant un délicieux gâteau au chocolat comme ils en raffolaient l’un et l’autre que le vrai échange se fit.

-« Comme je vous l’ai précisé l’autre jour, j’ai rencontré mes enfants au moment des fêtes, ma fille Isabelle nous a réuni chez elle et j’ai fait connaissance de son mari et plus ample contact avec chacun de mes enfants. Notamment Bruno m’a entrepris sur son ami dont je vous es déjà parler, me disant qu’il était un « précurseur » étonnant pour l’avenir de l’humanité. Vous vous souvenez c’est celui qui a découvert la Théorie unifiée de l’univers qu’Einstein et Hawking avaient vainement cherchée. Finalement il n’a pas l’âge de mon fils, tenez-vous bien, il a 109 ans ! Eddie fut étonné car Mickaël ne broncha pas à cette annonce, cet âge canonique aurait dû la faire tiquer !

Au lieu de cela, elle lui répondit :

-« Oui je sais, Michaella, Eyes3 mic 2dont je suis le karma suivant, m’a indiquée le nom de cet homme, il s’appelle Raphaël, c’est son nom de plume, mais elle connait son vrai nom, mais ne souhaite pas le divulguer. Les écrits suivants, que je vous remettrez très bientôt en parlent comme d’un homme ayant beaucoup reçu du « Champ d’énergies unifiées » qui Est notre Créateur et de ses capacités de gouverner en changeant la face du monde. Mais je ne connais pas la suite de son action à l’époque de mon précédent karma, d’autant plus que nous n’avons pas vu ce changement arriver jusqu’ici. Peut-être que nos dirigeants n’ont pas voulu suivre le chemin proposé. Lorsque j’étais en France, j’ai été tellement prise par les évènements dramatiques de ma vie que je ne pourrais dire rien de précis dans ce domaine.

Suite à cette réponse, Eddie se trouva un moment sans voix pour poursuivre son entretien qu’il désirait pourtant mener sur un tout autre sujet. Il eut un silence soucieux semblait-il, aussi bien pour l’un que pour l’autre, chacun dans ses pensées, quelque peu divergentes.

Enfin, la jeune femme éleva la voix pour dire :

-« J’aimerais bien faire connaissance de cet homme, cela serait-il possible ? »

Eddie ne fut pas surpris de la question, il s’y attendait, et dès lors que cet homme était un précurseur et non pas celui attendu par Michaëla, il ne voyait pas pourquoi il empêcherait cette rencontre. Aussi, lui répondit-il :

-« Oui je peux arranger une rencontre par l’intermédiaire de Bruno, ce dernier en sera ravi, car il ne voit que par cet homme ! »

La jeune femme acquiesça en souriant et Eddie se dit que le moment était propice pour poser sa question.

-« Avez-vous réfléchit à ma demande de vie en commun ? » lui dit-il avec douceur.

Mickaël leva les yeux sur lui et demanda :

-« Avez-vous lu les derniers écrits que je vous avais remis ? »

-« Oui, dit-il, mais tout cela est intéressant et semble bien lointain, moi je regarde la vie présente, et constate que malgré votre attente, rien n’arrive à l’horizon de notre époque, vous avez rêvé une amélioration pour ce monde, c’est très beau mais hypothétique, ne croyez-vous pas ? N’avons-nous pas mieux à faire constatant notre bonne entente ? »

La jeune femme était très déçue de sa réponse, elle avait espérée une évolution dans la pensée et la conscience d’Eddie, mais là elle retrouvait un homme qui ressemblait en tous points au Richard que lui narrait Michaella, la dix neuvième Shekhina, dans ses récits. Ne voulant croire en rien et laissant la spiritualité de côté pour les autres. Ne voyant pas le monde évoluer, d’un côté avec les « puissants du moment » jouant aux apprentis sorciers avec la santé des humains pour toujours gagner plus d’argent, et de l’autres côté ceux dont la conscience avait évolué vers la vérité transcendante que nous sommes Lumière depuis la nuit des temps et que ce monde n’est qu’illusions et apprentissage. Il était grand temps de soulever le voile de l’ignorance mais beaucoup ne s’y prêtaient pas, leur égo étant trop présent pour accepter l’éveil qui leur était suggéré.

Voyant la mine déconfite de son invitée, Eddie poursuivit :

-« Si vous préférez attendre, pour me donner une réponse, d’avoir rencontré le fameux Raphaël, je veux bien patienter. Si cet homme est aussi intéressant que mon fils le dit, je peux évoluer, mieux comprendre, vous aider dans votre recherche ou vos buts, mais ne me laisser pas attendre indéfiniment, vous savez que je ne suis pas patient de nature et je vois en vous l’avenir de ma vie qui jusqu’ici était loin d’être rose, comprenez-vous mes sentiments à votre égard ? »

Mickaëla sourit, quelque chose d’indéfinissable s’était soudain éveillé en elle à la suite du plaidoyer d’Eddie. C’était comme si la Shekhina lui murmurait à l’oreille :

Img42-« Ne le décourage pas, il a fait un pas vers la Lumière de Vie, infime soit-il, il est utile pour l’avenir, un jour tu comprendras pourquoi il insiste ainsi, bien qu’il n’en sache pas lui  même non plus actuellement la raison. »

Michaëla s’adressa alors à Eddie en ces termes :

-« Je vous remercie de votre bonne volonté à comprendre mes réticences. J’ai de l’affection pour vous, je sais que vous en êtes conscient et que c’est pour cela que vous insistez ainsi pour obtenir une réponse. Oui j’accepte cette idée de rencontrer cet homme, dans l’espoir qu’il éclairera mon avenir et peut-être que dans son prochain récit la Michaella de mon karma précédent me citera aussi les voies de ce Raphaël dont elle m’a déjà indiqué certains messages qu’il lui avait adressés. »

Eddie sauta sur l’occasion, sortit, son portable de sa poche pour appeler son fils et lui demanda d’obtenir un rendez-vous, pour son amie et lui-même, auprès de son ami Raphaël. Bruno lui répondit qu’il ferait le nécessaire et le rappellerait dès qu’il aurait le rendez-vous en question.

-« Voyez, dit Eddie à la jeune femme, j’agis vite, ce ne sera pas long, et vous pourrez poser toutes les questions que vous désirerez. »

Mickaëla le remercia, leur repas étant terminé, le café but par Eddie, ils songèrent à reprendre le chemin de la maison de la jeune femme. Eddie, cependant, voulant la garder le plus longtemps possible près de lui, lui proposa de faire un tour au lac pas très éloigné, où ils avaient eu l’un de leur premier rendez-vous. Rassérénée par les paroles internes prodiguées par la Shekhina, Mickaëla accepta, se souvenant que cette promenade avait été un moment agréable pour elle aussi.

Il faisait plutôt froid au bord du lac à cet époque de l’année, et Eddie trouva là une belle occasion de se montré galant et protecteur en entourant les épaules de sa partenaire d’un bras prévenant. La jeune femme ne refusa pas ce contact qui ne lui était pas désagréable et ils regardèrent longuement, ainsi enlacés, le lac noir et les arbres le bordant, légèrement éclairés par la lune pâlotte.

Un long moment s’éternisa ainsi, sans mot dire, une sorte d’osmose silencieuse semblant les avoir envahi. Puis, la jeune femme réalisa qu’elle partait le lendemain, dimanche, visiter ses parents et qu’elle devrait prendre la route de bonne heure. Elle en fit part à Eddie et ils retournèrent vers leur véhicule, il la déposa au pied de son immeuble en lui souhaitant une bonne nuit. Elle fit de même et lui dit à lundi.

En rentrant chez lui, Eddie avait du baume au cœur et de l’espérance, les évènements tourneraient peut-être enfin au beau pour lui !!!

Michaëla, en arrivant à son appartement, était songeuse, elle sentait qu’une chose était en train de se tramer, qui lui semblait à la fois troublante mais bonne. Elle se coucha rapidement et sombra en un profond sommeil réparateur.

Bit01z37 jeune fem fdb t

Grape vine 1

Suite

Eyes3 mic 2

Table des matières

I Haut de page – Chapitre XI – Extrait X I

Grape vine 1

Copyright by Micheline Schneider – CHAPITRE XI - Extrait X –2064 – En allant vers l’inconnu

 "La première et merveilleuse histoire d’Amour du monde ou Hologramme d’une VIE humaine pour une Entité Divine" 

 

 

Date de dernière mise à jour : 18/07/2020