Sixième partie - Où la physique quantique explique mieux la nature de la Lumière-2014/2020/2021

Eyes3 mic 2

Chapitre XI - Sur les hauteurs la Lumière éclaire mieux

Extrait XV – 2065 – Suite et 2020 - 2021

Grape vine 1

Suite à cette nuit révélatrice, Mickaëla reprit contact avec Eddie et Bruno qui passait quelques jours chez son père. Ce dernier ne pouvait que constater l’intérêt que son fils et Mickaël portait au texte et à la personne de Raphaël. Soucieux, il se disait que ce rapprochement aiguisait ses propres craintes, car si dix ans le séparait de la jeune femme dans cette vie actuelle, dans l’autre sens dix séparait son fils de la femme qu’il aimait.

Il lui avait bien posé, il y a quelques temps déjà, une question bien précise sur son désir de vivre avec elle, mais jusqu’ici elle avait soigneusement éludé la réponse.

Se rejoignant tous les trois pour un repas en commun, Mickaëla leur fit part de ce que sa nuit lui avait apportée. Ce récit leur fit penser que si Raphaël n’avait pas réussi à la période où Michaella vivait, à faire passer son projet dans la réalité, c’était peut-être à cause de sa façon de ce présenter, qui leur paraissait à tous trois très égoïque et sans réel amour inconditionnel pour ses concitoyens Français !

Bruno de son côté leur révéla que Raphaël partait pour ses conférences en Amérique du Sud, car les femmes la bas avaient pris le pouvoir et cela répondait à la prophétie du texte qui leur avait remis. Paraphrasant Malraux, il aimait dire : « Ce siècle sera spirituel et féminin, ou ne sera pas » leur expliqua Bruno.

Ils discutèrent encore, sur le sujet qui leur tenait à cœur, pendant plusieurs heures en se promenant au bord du lac où Mickaëla et Eddie aimaient admirer les couchés de soleil. Mickaël et Bruno se promirent de se raconter toutes les nouvelles concernant Raphaël, pour Bruno sur le voyage de ce dernier, pour la jeune femme, sur ce que lui apprendrait encore la Michaella qui l’avait précédée.

Eddie se dit en son for, que ce n’était pas encore aujourd’hui qu’il recevrait la réponse tant désirée.

Grape vine 1

Ce soir là, en se couchant, Mickaëla évoqua la présence de celle qui pouvait l’éclairer encore sur le sujet du jour, et ce qu’elle reçu, la confirma dans leurs réflexions de l’après-midi.

Oui, Michaella avait toujours été choquée par la façon dont Raphaël se présentait, à des milliers de personnes dans le monde, de son propre temps et par son apparente indifférence à la disparition des hommes. Elle dit aussi : « A mon époque, pas si lointaine, la science recherchant les causes de l’évolution des organes des humains au cours des siècles, avait fait une constatation en 2020-2021, le clitoris des femmes n’avait jamais eu une utilité, ni dans la préhistoire, ni dans les siècles suivants, sauf, disait-elle, pour être considéré comme un organe procurant du plaisir. Hors, si les femmes devaient un jour rester seules sur Terre, et sans besoin des hommes, elles auraient l’utilité reconnue de cet organe. Et cela donnait à penser que Raphaël avait peut-être raison en disant que seules les femmes resteraient et dirigeraient les Pays avec sagesse et avec l’aide des 144.000 hommes justes et saints prévus dans l’Apocalypse. Cela expliquerait sans doute son indifférence à la disparition des autres hommes incapables de dominer leurs penchants diaboliques ou sataniques.

Le sommeil enveloppa Mickaëla qui garda précieusement en mémoire les confidences de sa précurseuse, pour les rapporter bientôt à ses amis.

Grape vine 1

2020 - 2021

J’ai peu à dire de cette année 2020 qui fut pénible pour tout le monde du fait de la pandémie mal gérée et que l’on avait l’impression d’avoir été volontairement provoquée (Lire les stèles de Géorgie sur le site http://messagere.e-monsite.com).

Le décès de Jacques, mon beau-frère en août, suite à sa mauvaise chute lui ayant brisée le fémur, fut suivi, pour Jacqueline d’une nouvelle vie en maison de retraite de qualité. Eloignée de son cadre habituel de vie, elle a des difficultés à accepter ce changement radical et accuse ses enfants de l’enfermer. Mais ses pertes de mémoires, parfois dangereuses, les avaient amenés à prendre conseil près d’un médecin compétent qui leur avait suggéré cette solution.

Une petite lumière dans la grisaille, l’arrivée de notre petite Kaline, chatte Persane chinchilla grise et blanche. Nous avons réussi à faire cohabiter Nell et Kaline qui font même de gros dodos sur mon lit. Mimi toujours sauvage attaquerait bien Kaline, mais cette dernière à un défenseur en la « personne » de Nell qui la protège systématiquement lorsque Mimi approche de trop près.

Pas de visites familiales cette année, quelques rares photos, quelques vidéos téléphoniques pour s’apercevoir. Le train-train quotidien pour nous, les santés étant celles de nos âges, avec, « Dieu merci » pour le moment une bonne résistance au virus, mais nous ne sortons pas beaucoup, Najiba fait la plupart des courses avec masque et taxi.

Les « fêtes » de fin d’année furent d’un calme sans précédent !... Bien que les enfants de Najiba vinrent passer une semaine à la maison.

Ma plus grande activité restant mon site « messagere » quelques échanges avec Raphaël, auquel j’adressais les 16 articles et 9 Lettres du « CHRIST REVIENT – IL DIT SA VERITE » qui sont également sur mon site. Je constatai que ce dernier était complètement réfractaire à ces Lettres qui pour moi sont merveilleuses (vous pouvez en juger par vous-même sur le site). Car si son raisonnement est pur, le pardon possible ne lui paraît pas utilisable suivant ce qu’il a reçu. Et je trouve cela fort triste.

2021 démarre avec des confinements du jeudi au lundi matin, travail jusqu’à 13 heures dans les banques et pour la fonction publique, couvre-feu à 18 heures.

Visite médicale pour l’un et l’autre et contrôles divers plus ou moins bons pour Richard, dont le taux d’urée va le forcer à faire un peu plus de régime et de laisser de côté son traditionnel whisky bi-journalier. Pour moi-même, analyses relativement bonnes, mais douleurs à vie pour l’épaule et la hanche, malgré les antidouleurs pris, il faut vivre avec.

Notre petite aide des week-ends nous a quitté, nous avons demandé à Babette, notre ancienne employée revenue en Tunisie, si elle voulait prendre le relais, mais avec le confinement cela n’est pas possible pour le moment. Najiba reste deux fins de semaines sur quatre et je dois me débrouiller par moi-même au grand détriment de ma hanche le reste des fins de semaines.

Nous sommes sans véhicule depuis deux mois, les réparations ici, malgré les pièces importées par nos soins, ne ce font pas vite.

Comme tout un chacun, nous attendons le retour espéré à une vie normale et à un Printemps salvateur espérons-le !...

Grape vine 1

Suite

Table des matières

I Haut de page – Chapitre XI – Extrait XV I

Grape vine 1

Copyright by Micheline Schneider – CHAPITRE XI - Extrait XV–2065 - 2020 - 2021

 "La première et merveilleuse histoire d’Amour du monde ou Hologramme d’une VIE humaine pour une Entité Divine" 

Date de dernière mise à jour : 24/01/2021